Prévoir la dépendance avec la rente qui rassure

Protégez-vous contre la perte d'autonomie

Autonomie dépendance
Né(e) le :
Date de prise d'effet des garanties :
Cotisations mensuelle désirée :
Simulation de la rente pour une dépendance
Simulation de la rente pour une dépendance

Définition de la dépendance

La dépendance est l'impossibilité partielle ou totale pour une personne d'effectuer sans aide les activités de la vie, qu'elles soient physiques, psychiques ou sociales, et de s'adapter à son environnement.

Principales causes

Les affections dégénératives du système nerveux central telles que les démences, les maladies destructrices des articulations, les accidents vasculaires cérébraux en sont des exemples fréquents. Avec l'âge tout se complique, les causes, sans être forcément chroniques, s'imbriquent les unes aux autres et aggravent l'état de santé de la personne jusqu'à provoquer une situation de dépendance.

Les conséquences

La dépendance se fait ressentir en premier lieu sur la vie quotidienne de la personne. Même lorsque le maintien à domicile est possible, elle requiert la présence de personnes au domicile comme les enfants par exemple ou des services d'aide-ménagère. Cette solution est moins onéreuse et elle est aussi préférée par le patient car elle est psychologiquement moins traumatisante pour lui car elle n'entraîne pas de changement de lieu de vie. La dépendance provoque, par la suite, l'abandon du domicile au profit de structures institutionnelles. Plus la dépendance est importante, plus le risque de perte de pouvoir effectuer les gestes de la vie quotidienne augmente. La dépendance entraîne non seulement une détresse psychologique pour la personne qui en est atteinte mais elle influe également sur son proche entourage.

L'évaluation

C'est la grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources) qui permet d'évaluer le degré de perte d'autonomie ou le degré de dépendance physique ou psychique d'une personne âgée dans l'accomplissement de ses actes quotidiens. Elle concerne les personnes encore présentes à leur domicile ou hébergées en établissement, elle sert de support pour déterminer le montant de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) qui sera attribuée. La constitution du dossier est basée sur l'aptitude de la personne à remplir certains critères comme:

En fonction des résultats, un niveau GIR est attribué à la personne. Les niveaux GIR sont classés de 1 à 6. Le GIR 1 correspond aux personnes évaluées comme étant particulièrement dépendantes (personnes confinées au lit, dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessitent une présence indispensable et continue d'intervenants). Le GIR 6 est attribué aux personnes n'ayant pas perdu leur autonomie pour les actes discriminants de la vie courante.

Le coût du financement de la prise en charge de la dépendance

Selon une étude de l'IRDES, en 2008, la répartition des charges évaluée à environ 21 milliards d'euros s'établissait comme suit: